Ressources humaines

Et si on se passait du stress ?

Le 10 Décembre 2018

Et si on se passait du stress ?
Le stress envahie le quotidien. Il s’immisce dans notre vie professionnelle et atteint même la sphère privée. Un dossier urgent qui prend du retard, les aléas de la vie quotidienne, un planning surchargé… et il apparaît.

Il résulte d’une tension interne entre ce que l’on veut obtenir et ce que l’on obtient réellement. En fait, le stress est frustration. Si pour certains, le stress est stimulant voir même vivifiant, il ne faut pas négliger les aspects négatifs qu’il peut causer.

En entreprise, le stress peut venir d’une surcharge de travail, d’objectifs insuffisamment définis, de relations tendues avec la hiérarchie ou avec ses collègues, d’un manque d’autonomie ou encore d’un équilibre précaire entre la vie privée et la vie professionnelle. Dans la vie professionnelle, les causes sont multiples et propres à chacun. Mais peu importe la cause : il faut chercher à limiter les impacts du stress sur ses collaborateurs.

 

  • Pourquoi le limiter en entreprise ?

Parce qu’il coûte cher. Très cher même aux entreprises, autant sur le plan financier que sur l’image employeur.

En effet, le surmenage, la précipitation et le manque de rigueur sont le lot des périodes de stress. Cela peut alors conduire rapidement au burn-out voir à des accidents de travail dans les métiers les plus risqués. Et tout cela rime avec absentéisme et turn-over. Un réel coût humain et financier pour l’entreprise.

Le stress joue aussi sur la motivation. Du personnel soumis à un mauvais stress n’aura aucune envie de se pencher corps et âme sur un projet. Ou n’aura peut-être même pas l’inspiration pour trouver de nouvelles idées. La productivité de vos équipes sera forcément négativement impactée par un management stressant.

Une chose est sûre : l’ambiance ne sera pas la même dans un service soumis au stress. Des tensions feront indéniablement leur apparition. Le climat social de l’entreprise va certainement être détérioré par les périodes de stress.

Enfin, tous ces maux impliquent des recrutements et remplacements difficiles. En général, le stress n’est pas un critère qui attire de nouvelles têtes. D’autant plus que vous pouvez compter sur vos anciens collaborateurs pour vous faire mauvaise publicité après avoir subi de nombreuses tensions.

 

  • Comment vaincre le stress au quotidien ?

Le stress n’est jamais une fatalité. Il est tout à fait possible de concilier le travail et la vie privée, sans générer du stress. Nul besoin de vous mettre à la méditation ou yoga – sauf si vous en ressentez l’envie ou le besoin. Quelques modifications dans votre manière de vivre permettent de gagner en sérénité au quotidien.

Initialement, le stress résulte d’un écart entre le voulu et l’obtenu.  Avoir une meilleure organisation, un meilleur management vous permettra d’accomplir plus de choses jour après jour. Les envies, parfois trop ambitieuses, peuvent aussi être revues à la baisse. Soyez réaliste et honnête avec vous-même pour vous donner les moyens de vous débarrasser du stress.

Surtout, en période de stress, il est important de prendre du temps pour vous. Rapidement, le stress peut prendre une place trop importante et vous enfermer dans un quotidien encore plus oppressant. Décompresser, souffler un bon coup devient une priorité. Prenez le temps de profiter de vos proches, de sortir boire un verre ou simplement de vous promener. Continuer régulièrement vos activités physiques ou ce qui vous fait plaisir. Cela fera diminuer le stress et vous serez bien plus performant ensuite, la tête disposée au travail.

Enfin, en entreprise, le service des ressources humaines a un véritable rôle à jouer. En étant à l’écoute des collaborateurs, c’est eux qui pourront prévenir des différents maux. Ils doivent aussi mettre en relation les personnes sujettes au stress avec des agents ou des spécialistes.

 

  • Et en cas de stress ponctuel ?

Toutefois, si vous faîtes face à un événement stressant - comme un rendez-vous important par exemple - vous pouvez faire diminuer le stress en quelques minutes seulement grâce à quelques-uns de nos conseils :

  • La respiration: la sophrologie offre au corps un moment de relaxation complet. Elle permet notamment de diminuer le stress. En prenant le temps de vous concentrer sur vos inspirations et expirations, vous réussirez à vous calmer.
  • Se concentrer sur autre chose: prenez une image et analyser la dans les moindres détails, de la couleur au nombre de pétales d’une fleur. Cette méthode permet à l’esprit de se focaliser sur autre chose et réduira instantanément une montée de stress. Ou si vous y arrivez facilement, la visualisation est un bon moyen de réduire le stress. Avant une grosse réunion, visualisez la réussite de cette dernière.
  • La musique: cette dernière possède de nombreuses vertus, dont un pouvoir calmant important. Grâce à vos écouteurs, isolez-vous dans une bulle de sérénité. Optez plutôt pour de la musique classique ou des instrumentaux, qui apaisent plus rapidement.
  • Le rire: n’hésitez pas à rire un bon coup pour faire retomber le stress en seul coup, et en plus c’est bon pour le moral !
  • Les objets anti-stress: ils en existent de toutes formes et dans de nombreuses textures. Trouvez celui qui vous convient, et n’hésitez pas à l’utiliser autant qu’il le faut.

Pour savoir celle qui fonctionne le mieux sur vous, n’hésitez pas à tester nos astuces. Quoiqu’il en soit, ne vous laissez plus submerger par le stress !

Articles qui peuvent également vous intéresser :

Le droit à la déconnexion ? Encore difficile à appliquer
Ressources humaines  

Le droit à la déconnexion ? Encore difficile à appliquer

Le Le 24 Juillet 2019

Nous sommes en plein cœur de la période estivale, et pour beaucoup, cela signifie vacances, farniente et bronzage. Pourtant, entre deux tête dans la piscine, environ 1/3 des actifs se...

Lire la suite
Cooptation : transformez vos collaborateurs en chasseurs de tête !
Ressources humaines  

Cooptation : transformez vos collaborateurs en chasseurs de tête !

Le Le 06 Mai 2019

Depuis plusieurs années, et surtout dans les pays anglo-saxons, la cooptation prend une place de plus en plus importante dans le processus de recrutement des entreprises. Basé sur la recommandation...

Lire la suite
Fini le CE, bienvenu au CSE !
Ressources humaines  

Fini le CE, bienvenu au CSE !

Le Le 17 Avril 2019

La représentation du personnel, telle qu’on la connaît, va bientôt tirer sa révérence et laisser place au comité social et économique (CSE). Actuellement en période de transition jusqu’au 1e janvier...

Lire la suite