Ressources humaines

L’image recruteur se joue dès l’intégration

Le 17 Septembre 2018

L’image recruteur se joue dès l’intégration
Un nouveau collaborateur ne met que quelques jours pour se faire une image de l’entreprise qu’il vient d’intégrer. Cette image sera ensuite très dure à faire évoluer vers le positif, alors autant faire en sorte qu’elle soit bonne. Pour cela, il est important de soigner l’intégration des nouvelles recrues. Voici quelques conseils pour les accueillir au mieux au sein de votre entreprise.

 

  • Se préparer avant même le recrutement

Le processus d’intégration des nouveaux collaborateurs doit être prévu avant même d’avoir trouvé la perle rare. En effet, dès l’élaboration du profil de poste, le manager et le responsable des ressources humaines doivent avoir une idée du déroulement de l’intégration : quel bureau, quelles formations, quel mentor… Tant de questions auxquelles il faut déjà avoir une ébauche de réponse.

Bien sûr, certains points de ce processus seront modifiés selon le candidat finalement retenu. Dans tous les cas, le processus d’intégration n’est jamais le même pour un collaborateur. Il dépendra tout d’abord du type de contrat : on investira en général plus pour un collaborateur pris en CDI. Toutefois, attention à ne pas négliger les stagiaires ou personnes en CDD qui forment aussi l’image employeur !

Il faut adapter aussi le processus au profil de la personne. Lors d’un premier emploi, les attentes sont plus élevées. On peut aussi imaginer que cette personne aura besoin d’un accompagnement plus important qu’une recrue avec de nombreuses expériences en entreprise.

 

  • Soigner les premières apparences

Dès la première heure au sein de l’entreprise, le nouveau collaborateur va se faire une image de la société qu’il vient de rejoindre. Il est donc important de soigner son arrivée dès le début.

Tout d’abord, pensez à préparer son espace de travail avant son arrivée. Lors de son premier jour, la recrue doit pouvoir se mettre à travailler comme s’il était là depuis toujours. Faîtes en sorte que son poste de travail soit installé avec tous les accès nécessaires. Cela permettra de lui montrer que vous l’attendiez mais aussi de le plonger directement dans le bain. Il pourra ainsi rapidement découvrir les outils utilisés au sein de sa nouvelle entreprise.

N’oubliez pas de communiquer sur l’arrivée du collaborateur. Déjà, en interne en indiquant son poste, sa mission et le service qu’il rejoint. Cela facilitera son intégration auprès de ses collègues. Il est aussi possible de prévenir en externe les clients ou fournisseurs qui pourraient avoir à faire affaire avec ce nouveau membre.

Lors du premier jour de cette personne, n’hésitez pas à prendre le temps de lui faire visiter les locaux et à le présenter à ses nouveaux collègues, si la taille de votre entreprise le permet. À la fin de la journée, le nouveau doit pouvoir mettre un nom sur le visage de tous ceux avec qui il est amené à travailler. Sinon, vous pouvez également lui mettre à disposition un trombinoscope ainsi qu’un organigramme, ou encore un livret d’accueil avec les valeurs ou le règlement interne de l’entreprise. Avec U-MAN, tous ces éléments sont déjà disponibles !

Le mieux pour faire connaissance peut aussi être d’organiser un déjeuner avec toute l’équipe, ou bien au moins prendre le temps de partager un café. En fait, simplement personnaliser l’accueil que vous lui ferait. Faites en sorte qu’il ait déjà l’impression de faire partie de l’équipe en tant qu’individu !

Enfin, pour l’aider à prendre ses marques, le nouveau collaborateur aura besoin d’un « mentor ». Si le manager est, aux premiers abords, le principal interlocuteur de la recrue, il est aussi important pour lui d’avoir une autre personne vers qui se tourner en cas d’indisponibilité du responsable. Montrez lui qui est son pilier et il sera alors moins gêné de demander de l’aide à cette personne en cas de problème. Il s’agit de mettre en place un processus collaboratif et de créer un vrai esprit d’équipe dès le début.

Sachez qu’un employé ayant une bonne image de son entreprise sera beaucoup plus fidèle et dévoué à celle-ci. Améliorer son processus d’intégration peut donc permettre de réduire considérablement les coûts de recrutement dans le futur.

Articles qui peuvent également vous intéresser :

Et si on se passait du stress ?
Ressources humaines  

Et si on se passait du stress ?

Le Le 10 Décembre 2018

Le stress envahie le quotidien. Il s’immisce dans notre vie professionnelle et atteint même la sphère privée. Un dossier urgent qui prend du retard, les aléas de la vie quotidienne,...

Lire la suite
Supprimer un mail, un geste écologique ?
Organisation  

Supprimer un mail, un geste écologique ?

Le Le 19 Novembre 2018

« Écologie digitale », une expression encore floue pour environ 75% des Français selon une étude menée par le cabinet Occurrence. Et pourtant, l’impact de l’utilisation massive du digital sur notre planète...

Lire la suite
Espace de travail agréable : peut-on se passer du baby-foot ?
Ressources humaines  

Espace de travail agréable : peut-on se passer du baby-foot ?

Le Le 10 Octobre 2018

Nous vous parlions récemment du bien-être au travail et du fait que celui-ci passait aussi par un espace de travail convivial et agréable pour les collaborateurs. Si vous avez directement...

Lire la suite