Organisation

En quoi consiste l’entretien individuel ?

Le 21 Janvier 2019

En quoi consiste l’entretien individuel ?
Le début d’année est souvent l’occasion de faire le point entre collaborateur et manager grâce à l’entretien individuel. Point sur l’avenir, sur les compétences ou simplement sur les objectifs, il permet d’aborder des sujets cruciaux pour le développement de l’entreprise. Alors, que peut-on attendre des entretiens individuels ?

 

  • Que dit la législation ?

Les entretiens individuels ne sont pas imposés dans le code du travail – sauf si le salarié a conclu avec son employeur une convention de forfait en jour. Dans le cas d’un entretien individuel, le salarié doit expressément être informé des méthodes et techniques d’évaluation professionnelles mise en œuvre à son égard. Le suivi n’est pas imposé : le manager est libre de faire passer cet entretien tous les six mois, tous les ans ou encore moins régulièrement.

Attention à ne pas le confondre avec l’entretien professionnel, qui lui est obligatoire tous les deux ans. Si les deux portent sur l’avenir du collaborateur au sein même de l’entreprise, l’entretien professionnel s’oriente plus sur le long terme. Il s’inscrit vraiment dans une démarche de construction d’un projet professionnel.

 

  • Quels objectifs ?

 

Tout d’abord, dans l’optique de tirer le meilleur des entretiens individuels, il est important de les préparer et de mettre en place un réel suivi des collaborateurs. Par exemple, l’élaboration d’un compte rendu permet de formaliser l’entretien. Ainsi, U-MAN permet de garder une trace des comptes rendus dans le portail collaborateur et manager, pour faciliter la préparation des entretiens futurs mais surtout suivre les évolutions des collaborateurs et leur épanouissement au sein de l’entreprise au fur et à mesure des années.

Le but ultime de l’entretien est de faire progresser simultanément les performances du salarié, du manager et de l’entreprise, le tout sur une vision à court terme. Pour cela, il est important d’aborder une multitude de sujets comme la réalisation ou non des objectifs, l’analyse des forces et faiblesses du salarié et ses perspectives d’évolution au sein de l’entreprise. L’entretien individuel doit autant servir au collaborateur qu’au manager.

Pour le salarié, il doit permettre d’effectuer une auto-évaluation, d’exprimer librement ses aspirations pour l’avenir et ainsi faire part de ses besoins en formation. Grâce à l’entretien individuel, le collaborateur doit pouvoir comprendre et intégrer les nouveaux objectifs qui incombent à sa mission en cas d’évolution.

Le manager peut ainsi évaluer les compétences et performances de son collaborateur, l’aider dans sa quête de performance en mettant en place des plans d’actions adaptés. L’entretien individuel doit être vu comme un outil RH pour le manager, mais doit surtout lui permettre de fidéliser ses meilleurs éléments, notamment en évoquant leur avenir et en étant à l’écoute de leur besoin.

L’entretien individuel permet aussi à l’entreprise d’adapter le programme de formation déjà mis en place, ou encore de se rendre compte des talents au sein même de l’entreprise dans l’idée d’une gestion des compétences accrues.

 

L’entretien individuel n’est pas une perte de temps, mais bien un outil d’amélioration pour tous. Alors à vos agendas !

Articles qui peuvent également vous intéresser :

L’impact de la loi pour renforcer la prévention santé sur le CSE !
Organisation  

L’impact de la loi pour renforcer la prévention santé sur le CSE !

Le Le 15 Septembre 2021

  CSE : SES ATTRIBUTIONS Le CSE est l’instance représentative du personnel dans toutes les entreprises de plus de onze salariés. Les attributions du Comité Social et Économique varient en fonction du nombre...

Lire la suite
La gestion du temps, la clé d’une productivité optimisée !
Organisation  

La gestion du temps, la clé d’une productivité optimisée !

Le Le 08 Juillet 2021

  Il peut nous arriver de nous sentir dépassé et d’avoir l'impression de manquer de temps pour accomplir tous nos objectifs au travail. Adopter une bonne organisation pourrait vous permettre de...

Lire la suite
Réforme de la durée du congé de paternité : une avancée sociale majeure
Organisation  Ressources humaines  

Réforme de la durée du congé de paternité : une avancée sociale majeure

Le Le 10 Juin 2021

  Explication de la réforme À partir du 1er juillet 2021, le congé paternité passe de 14 jours à 28 jours dont 7 seront obligatoires ; et s’il s’agit d’une naissance multiple,...

Lire la suite