Organisation

Le management bienveillant : un management de proximité

Le 25 Février 2019

Le management bienveillant : un management de proximité
En favorisant le bien-être au travail tout en permettant des gains de productivité pour l’entreprise, le management bienveillant s’impose de plus en plus comme le management recherché par les collaborateurs. Mais alors quels sont les secrets de cette nouvelle forme de management et comment l’appliquer au quotidien ?

 

  • Qu’est-ce que c’est, le management bienveillant ?

En soit, tout le monde fait preuve de bienveillance au quotidien. Dans le monde de l’entreprise, il s’agit d’une façon de travailler et d’échanger avec ses collaborateurs, en incorporant plus de proximité. En s’adressant à eux avec respect, en faisant preuve de confiance et en étant à l’écoute, le manager ne voit plus uniquement ses collaborateurs comme une force de travail, mais bel et bien comme des êtres humains.

Un manager bienveillant saura donner à ses collaborateurs l’autonomie et la reconnaissance qu’ils méritent. Ce n’est pas pour autant une perte d’autorité de ce dernier, puisqu’il se doit d’avoir l’œil sur ses équipes pour intervenir en cas de problème. Il s’agit donc d’un management plus flexible que le management classique, laissant une part plus importante à l’humain.

Cette nouvelle façon de travailler amène également à la coopération et à la mise en place de compromis afin de satisfaire les besoins de l’entreprise tout en satisfaisant au mieux les collaborateurs.

 

  • Comment appliquer le management bienveillant ?

Il n’existe pas de schéma tout fait pour mettre en place un management bienveillant. De plus, cette organisation doit être mise en place dans l’ensemble de l’entreprise pour ne pas créer de déséquilibre.

Toutefois, il existe quelques principes de base faciles à mettre en place :

- Pratiquer l’écoute active et l’empathie : le manager doit essayer de comprendre ce que traverse un collaborateur, mais pour cela, il faut d’abord être à l’écoute de ce dernier. Aucune action bienveillante ne pourra être prise si le manager ne fait pas l’effort d’être à l’écoute de ses collaborateurs.

- Avoir confiance en ses collaborateurs et leur laisser de l’autonomie : pour pouvoir mettre en place un management bienveillant, il est impératif de faire preuve de confiance envers les personnes qui nous entourent. Le manager n’est pas un policier et doit aider ses collaborateurs à prendre conscience de leurs responsabilités.

- Féliciter ses équipes : un manager bienveillant saura valoriser le travail de ses équipes et attribuer le mérite aux bonnes personnes. Pourquoi ne pas en profiter pour célébrer les bons chiffres mensuels ou trimestriels avec un petit pot ? Ou la signature d’un contrat important ?

Bien évidemment, le rôle du manager reste de travailler pour le bien de l’entreprise, mais pas au détriment de l’humain. S’il faut parfois dire quand les résultats ne sont pas bon, ou du moins pas ceux escomptés, il peut être bon de faire preuve d’éloquence et de mettre les formes pour ne pas démotiver les équipes.

 

  • Et qu’est-ce que l’entreprise y gagne ?

Le management bienveillant est désormais perçu par beaucoup comme un facteur d’épanouissement au sein de leur emploi et comme un facteur de bien-être au travail. Les avantages de ce dernier sont donc sensiblement les mêmes que toutes les mesures visant à rendre heureux les employés. Ces derniers sont moins stressés et développent un état d’esprit beaucoup plus positif au travail. Cet état d’esprit va favoriser leur créativité, leur productivité et à plus long terme le développement de l’entreprise.

Les collaborateurs préfèrent travailler pour et avec un manager qui les motive mais qui les comprend également. Un management bienveillant permettra également de développer une atmosphère de travail plus agréable, qui boostera les troupes. On comptera alors beaucoup moins d’absence ou même de retard. L’engagement des équipes sera aussi beaucoup plus important si le manager est à l’écoute. Tous ces critères sont essentiels aussi bien pour l’image interne que l’image externe de l’entreprise.

Le management bienveillant est donc au service des collaborateurs pour ensuite pouvoir servir l’entreprise dans ses ambitions de développement et de croissance.

Articles qui peuvent également vous intéresser :

Le droit à la déconnexion ? Encore difficile à appliquer
Ressources humaines  

Le droit à la déconnexion ? Encore difficile à appliquer

Le Le 24 Juillet 2019

Nous sommes en plein cœur de la période estivale, et pour beaucoup, cela signifie vacances, farniente et bronzage. Pourtant, entre deux tête dans la piscine, environ 1/3 des actifs se...

Lire la suite
Cooptation : transformez vos collaborateurs en chasseurs de tête !
Ressources humaines  

Cooptation : transformez vos collaborateurs en chasseurs de tête !

Le Le 06 Mai 2019

Depuis plusieurs années, et surtout dans les pays anglo-saxons, la cooptation prend une place de plus en plus importante dans le processus de recrutement des entreprises. Basé sur la recommandation...

Lire la suite
Fini le CE, bienvenu au CSE !
Ressources humaines  

Fini le CE, bienvenu au CSE !

Le Le 17 Avril 2019

La représentation du personnel, telle qu’on la connaît, va bientôt tirer sa révérence et laisser place au comité social et économique (CSE). Actuellement en période de transition jusqu’au 1e janvier...

Lire la suite